Bâtiment et habitat

#1
La Communauté a demandé à un cabinet expert (B&L Evolution) de réaliser un diagnostic de notre territoire, au regard du changement climatique. En quelques graphiques et de façon synthétique : voici ce qui ressort de ce diagnostic, concernant nos déplacements

Cliquer sur l'image pour agrandir
Image

Visualiser le document PDF


A vous de nous dire si cela vous paraît pertinent ; et notamment quels enjeux vous paraissent primordiaux…

Re: Bâtiment et habitat

#2
Introduction – compétence personnelle et contacts sur le sujet :

Novice sur le sujet il y a 3 ans.
Rénovation complète d’une maison en pierre ancienne (1800) avec plusieurs pratiques écologiques, en associant des artisans, de l’auto-formation et auto-construction, des conseils de professionnels et avis de personnes expérimentées.

De bonnes connaissances désormais, une connaissance encore limitée des acteurs du territoire à approfondir mais des personnes relais de confiance qui peuvent m’aiguiller.

Sur le territoire : Mathieu Debray – architecte, Jean-Luc Lefèvre – couvreur, Pierre Morizot – charpentier, Laurent Jeannin – menuisier, Jean-Claude Gulat – ancien carreleur et responsable de la fondation du Patrimoine, Thiébaut Jourdain – auto-construction, entreprise CDM – conseil sur certains matériaux, Association Maison Paysanne de l’Yonne, Pôle Info Energie du Parc du Morvan, CAUE de l’Yonne

Sur les territoires voisins : artisan de Puisaye spécialisé dans la rénovation écologique du bâti ancien et la construction passive Mikaël Störtz


Ressources et lacunes humaines (ma vision) :

La majorité des artisans sur le territoire ne sont pas formés et/ou intéressés par le sujet de la rénovation écologique du bâti ancien (et pas seulement thermique), alors qu’au moins 60% des logements ont été construits avant 1946.
Les travaux proposés sont très chers pour de la mauvaise qualité de rénovation, voire très souvent une dégradation des bâtis (utilisation de ciment / béton qui crée des espaces étanches emprisonnant l’humidité et des espaces figés qui tendent à faire fissurer les murs et cloisons), mauvaise gestion des ponts thermiques, non prise en compte de l’inertie de nos vieux bâtiments en pierre dans les pratiques d’isolation, qui est pourtant un atout énorme dans l’optique de réchauffement climatique, non prise en compte de l’optimisation nécessaire des énergies renouvelables (système de récupération de l’eau de pluie pour les WC et douche...), trop peu de proposition de phyto-épuration, peu de proposition de chauffage optimisé type poêle de masse…

Nos ressources clés pour la rénovation de notre maison (en plus de certains artisans et amis, connaissances qui nous ont aidé) :

- formations, ateliers et stages de l’association Maison Paysanne de L’Yonne (active particulièrement autour d’Auxerre, Joigny, Sens et en Puisaye) pour les particuliers, qui sont les plus engagés dans cette démarche. Cette association nationale, avec des pôles départementaux est ultra-compétente sur l’habitat ancien et devrait être valorisée, sollicitée et aidée par tous les moyens possibles pour se développer dans le Pays Avallonnais.

- travail d’artisans précurseurs de Puisaye (connus grâce à l’Association) – Mikaël Störtz (charpentier, construction bois) Stéphane Bobee (maçon terre, terre paille et chaux), Yvan Garreau, qui travaillent seuls, à plusieurs et/ou avec des particuliers pour les former en même temps aux différentes pratiques. Mikaël Stortz est particulièrement compétent sur la transmission et l’accompagnement.

- informations complémentaires du Pôle Info-Energie du Parc du Morvan (Saint-Brisson et déplacement sur demande) et du CAUE de l’Yonne (permanence à Avallon).
=> Des ressources déjà existantes à optimiser (ces personnes pourraient accueillir et rencontrer plus de monde) en collaboration avec les autres structures et sur lesquelles communiquer plus.
=> Ces ressources peuvent être améliorées en offrant un service plus personnalisé, des conseils concrets et un suivi dans le temps, quitte à ce qu’il soit payant à prix raisonnable.

Re: Bâtiment et habitat

#4
Reçu de la part de Patrice Blandin, qui a des soucis de connexion :

Dans notre région en forte deprise où les revenus sont très inférieurs à la moyenne nationale, l'habitat est hétérogène et fortement dégradé.
Il importe donc que dans le cadre de cette initiative il soit acte un certain nombre de mesures simples :
Isolation des sols, murs et toits
Changement des portes et fenêtres
Chauffage à partir de ressources locales
Réduction des consommations électriques
Le tout accompagné dans le temps par la collectivité territoriale avec des moyens appropriés et relayé par un système d'information accessible au plus grand nombre !!!

Re: Bâtiment et habitat

#5
Bonjour
J'étais hier à la réunion sur le sujet de l'habitat en mairie et je suis surprise qu'aucun des participants n'ait évoqué le nombre de marchands de sommeil qui louent sur le territoire (notamment sur Avallon et périphérie proche) des passoires énergétiques, se contentant d'encaisser les loyers sans faire les travaux d'isolation qui s'imposent. Je suis moi même dans la situation du locataire confronté à des factures d'électricité représentant quasiment un mois de loyer pour avoir eu l'heur de me chauffer à 15° cet hiver. Les locataires desdits logements sont en général des gens qui ont déjà peu de moyens, leur imposer des factures d'électricité indécentes et des frais de soins à longueur d'hiver ne fait que rajouter à leur précarité énergétique.
J'en ai parlé avec des agents immobiliers du coin : ces propriétaires plus qu'indélicats sont relativement nombreux, pourquoi ne pas les taper au porte-monnaie (de quelque manière que ce soit) tant qu'ils ne font pas des travaux dignes de ce nom (placer de nouvelles fenêtres sans isoler les murs ne faisant pas partie de ce que j'appelle des travaux d'isolation, peindre en blanc par dessus les moisissures non plus... par exemple).
PS : des logements de location respectables, en plus de préserver l'environnement, sont un des atouts majeurs d'un territoire pour attirer de nouveaux habitants jeunes, lesquels n'ont pas forcément les moyens d'acheter.

Re: Bâtiment et habitat

#6
Bonjour,
Le programme DOREMI (une des initiatives les plus performantes sur la rénovation) cherche des territoires intéressés pour participer à un programme FACILARENO bénéficiant de soutiens au travares des CEE. Il me semblerait très opportun que la communauté de commune candidate car celà permet de développer un réseau d'artisans formés pour un coût très modique. Toutes les informations ici : http://www.institut-negawatt.com/fichie ... Doremi.pdf
Hélène Gassin, GP conseil
cron